top of page

théâtre | danse | musique | débats | ateliers
DU 2 au 11 AOÛT 2024 À Barrais-bussolles

BAMBIS_edited.png
Oiseaux_transparent_edited.png

Venez respirer l’air de la 4ème édition des Rencontres de Barizière !

De l’air, de l’air ! C’est le cri, le slogan des révoltés de notre création

Issue Commune. Véritable projet de territoire, cette création s’est construite en interaction avec les partenaires culturels locaux et six mois d’ateliers d’écriture avec les habitants de la région. La mise en scène in situ de Philippe Vincent, se fait l’écho de ces paroles singulières.

Quatre artistes sont associés aux créations Barizière des Possibles de cette édition : Baptiste Deyrail, Domizia Tosatto, et Alwynne Pritchard, pour

Nature Agressive, et Mathieu Besnier.


Cette année deux nouveaux lieux seront investis : La tour Pourçain et

le presbytère de Barrais-Bussolles, avec du chant et l’Andromaque à

l’infini de Gwenaël Morin.


La chorégraphe Milène Duhameau propose une intégration d’amateurs

au sein de sa création Snatch !.


Des débats, un clown, des contes, des expériences collectives participatives, des ateliers de pratique artistique, de la musique, du théâtre et la touche Bari’zen : nous sommes très heureux de vous présenter

la 4ème édition des Rencontres de Barizière des Possibles qui tentera

cette année de dompter et comprendre les vents tumultueux qui

nous bousculent et nous inquiètent.


L’équipe Barizière des Possibles -

Claire Cathy, Anne Ferret, Nina Glaab, Emmanuel Robin & Philippe Vincent

CALENDRIER new 11juin.jpg

CALENDRIER
(19 juillet - 11 août)

Téléchargez le calendrier du festival
11.png

Comme chaque année, Barizière des Possibles organisent durant les rencontres des ateliers de pratiques artistiques avec les artistes invités à destination du public.
Occasion privilégiée de rencontres avec les artistes !


 

LES ATELIERS ARTISTIQUES
Juillet & Août 2024

Dévouement. Compétence. Passion.

Titre 5

En amont et tout au long du festival, des ateliers de pratiques artistiques sont proposés
pour petits et grands. Occasion privilégiée de rencontres avec les artistes et
de découvrir de nouvelles disciplines (danse, théâtre, dessin...),
ainsi que des univers artistiques singuliers !

Participation libre sous condition d'adhésion annuelle à l'association Barizière des Possibles, 5 €.


 

12.png

SNATCH ! un groupe de danseurs Clermontois, la compagnie Daruma, transformera nos émotions en chorégraphie Hip Hop comme des réponses à nos attentes éphémères.
15 heures de stage de danse avec intégration au spectacle SNATCH !

Tout niveau. À partir de 8 ans.

SNATCH !
STAGE DE DANSE


Vendredi 02 aout : 10h /12h30 et 14h30/17h


Samedi 03 aout : 10h /12h30 et 14h30/17h


Dimanche 04 aout : 14h/17h30


Lundi 05 aout : 16h/17h30 intégration des amateurs avant


représentation de 18H30


 

Animé par la Cie. Daruma.

L'objectif de ces temps de création est d'intégrer des danseurs amateurs ou non danseurs de tout âge au spectacle SNATCH !
C'est une mise en action des corps dans un mouvement dansé. Il s'agit plus de transmettre l'esprit d'une danse, un rapport sensible au corps, à soi et aux autres plutôt que d'apprendre des pas de danse.
L'arrivée des danseurs amateurs dans l'espace de jeu pour rejoindre les danseuses de la Cie Daruma est comme un second souffle, un nouvel élan. Cette démultiplication d'altérité vient agrandir le groupe, élargir les possibles. Chaque singularité vient nourrir cette tentative de soulèvement populaire pour donner à sentir et à voir un mouvement collectif, une avancée commune... !

15h de stage, obligation de participer à l'intégralité.
Avant-goût : https://vimeo.com/895223673

Participation libre sous condition d'adhésion annuelle à l'association

Barizière des Possibles, 5 €.

Snatch !_ Laurent CHAMALIN_01.JPG
barizen.png

Deux matinées en forêt animées par des praticien(ne)s en médecines douces
(yoga, sophrologie, hypno thérapie…) placées sous le signe de la transformation.

Tout niveau.

BARI'ZEN

Dimanche 4 août : 9h

Dimanche 11 août : 9h

Départ : RDV devant la Mairie de Barrais-Bussolles pour arriver au Tour Pourçain

Animé par la Loddoise Annie Jourdain.
 

Deux matinées en forêt animées par des praticien(ne)s en médecines douces (yoga, sophrologie, hypno thérapie…)
placées sous le signe de la transformation.


Deux matinées pour se reconnecter à ses sensations, prendre le temps de l’écoute et de la présence à soi-même.
Deux matinées de voyages poétiques et méditatifs au pied de laTour Pourçain, chapelle médiévale datant du 14ème siècle.

Participation libre sous condition d'adhésion annuelle

à l'association Barizière des Possibles, 5 €.

Bari'zen_01.jpeg
Screenshot 2024-06-09 202156.png

PROGRAMME DU FESTIVAL DU 2 AU 11 AOÛT

Les Rencontres de Barizière, ce sont plein de spectacles en plein air sur le site de Barizière, un site remarquable en pleine campagne. Cette année, deux nouveaux lieux seront investis : la tour Pourçain et le presbytère de Barrais-Bussolles.

Pour réserver vos places avec un pass journée ou un pass festival (10 spectacles),
rendez-vous sur notre billetterie en ligne !

ISSUE COMMUNE

CRÉATION BARIZIÈRE DES POSSIBLES

2, 3, 4 et le 8, 9, 10 11 août à 21h30 | Barizière



 

 

Issue commune est une anticipation, une farce politique et sociologique.

En ce jour de canicule du 2 décembre 2051, nous célébrons le bicentenaire de la révolte de Lapalisse contre le coup d'État de Napoléon III. De nombreuses prévisions climatiques et politiques que nous avions imaginées en 2024 se sont réalisées. Depuis l’année 2045, de nombreuses démocraties ont décidé de transférer une partie de leur pouvoir à “Gaïa“, une intelligence artificielle qui gère la vie quotidienne de la population. Tel l’androïde dans le “Metropolis“ de Fritz Lang, le peuple voue une sorte de culte à cette entité numérique. L’oppression douce et invisible de cette intelligence artificielle pèse sur les esprits et les corps. La révolte, de ceux que l’on appelle les A.A.A. (Anarchistes, Anachroniques Aériens), gronde. Les gens veulent : “de l’air ! “.

Inopinément, un jour, le réseau électrique coupe brusquement. Faute d’électricité, plus aucune information n’est disponible sur les causes, les répercussions, la durée ou l’étendue géographique de cette coupure. Éruption solaire, attaque de hacker, guerre nucléaire ? Les habitants de ce village de l’Allier se retrouvent livrés à eux-mêmes.

 

Le texte et les films du spectacle sont issus d’ateliers d’écriture que nous avons menés en 2024 avec des habitants du territoire de Lapalisse et de Dompierre-sur-Besbre. Le futur que nous décrivons est nourri par les angoisses individuelles et collectives dont les médias nous assènent depuis des années les probables conséquences.




Mise en scène : Philippe Vincent

Avec : Claire Cathy, Anne Ferret, Emmanuel Robin, Mathieu Besnier

Musique : Alwynne Pritchard

Avec la participation d’acteurs issus des ateliers cinématographique et théâtrale

Images filmées : Pierre Grange, Baptiste Deyrail, Domizia Tosatto.

Technique : Jean Gabriel Delpuech

Coproduction : Scènes-théâtre-cinéma et Barizière des Possibles

Et la participation de : Le centre social de Jaligny-sur-Besbre, Le Caquetoire à Dompière-sur-Besbre, L’association Cistudes, Musée de Lapalisse Micro-Folie. Noetika, Maison des Arts vivants à la Pacaudière.

Affiche ISSUE COMMUNE.jpg
Cartographie_01.jpg

Expérience pour 30 spectateurs, qui met en jeu une réflexion collective sur l'idée d'avenir. C'est une agora de poche, philosophique, sensible, contemporaine et performative.

Les cartographies de l'avenir sont à géométrie variable.

C'est une expérience collective préformée par deux comédiennes à partir d'un matériau philosophique. Le dispositif met en place un processus collectif nourri par les "spectateurs" (qui n'en sont plus vraiment, des spectateurs, donc...).

C'est un jeu pour 20 à 30 grands et adultes (à partir de 15 ans) autour d'une grande table sur laquelle est posée une feuille vierge à grande échelle. Les actrices ont en main un jeu de cartes de l'avenir. Mais contrairement aux cartes habituelles qui prédisent l'avenir, il s'agit ici de cartes qui posent des questions auxquelles chacun est invité à répondre ("De quelle couleur est l'avenir ?" " Que vous reste-t'il à faire ?", "Qu'attendez-vous de l'avenir ?"...).

Au fil des réponses et des échanges avec les comédiennes, une cartographie écrite de l'avenir vient se superposer à la carte réelle du présent.Deux secours viennent nourrir l'échange. Le secours du philosophe : notre ami Gérard (Gérard Guièze) et ses amis philosophes (Hannah, Vladimir, Vaclav, Henri, Cynthia, etc...). Et le secours du poète : notre ami René (René Char). Un exercice collectif qui nous met résolument en prise avec la question de l’avenir.

THÉÂTRE |  PARTICIPATIVE

Andromaque_infini_02.jpg

ANDROMAQUE  À  L'INFINI
 
7 et 8 août à 18h30 |  La Tour Pourçain

L’Épire. C’est au lendemain et dans les ruines de la guerre de Troie que s’enracine ’histoire d’Andromaque. L’intrigue est simple : « Oreste aime Hermione, qui aime Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui aime son fils Astyanax et son mari Hector qui est mort. » Une chaîne amoureuse à sens unique et sans issue. Entre affres et espoir, terreur et pitié, Racine instrumente les transports amoureux et les manoeuvres politiques avec exubérance et malin plaisir. Gwenaël Morin, en collaboration avec Barbara Jung, habitué aux relectures insolites des grands classiques, adapte ce texte, en démonte la structure et joue des alexandrins pour en vivre la musique et la ponctuation. L’intégralité du texte, 1648 vers, a été appris par chacun acteur et d’un soir à l’autre, une nouvelle distribution est déterminée par le hasard. Dans une scénographie dépouillée, les acteurs se lancent sur scène dans une aventure racinienne renouvelée, réinventée et redécouverte à l'infini !

Ce travail a été créé dans le cadre du programme 1er acte, dont trois des acteurs, Sonia Hardoub, Mehdi Limam et Emika Matura, sont sortis en 2020. Ce programme a été initié par Stanislas Nordey en 2014 avec ses partenaires des Fondations Edmond de Rothschild et de la Fondation SNCF afin de promouvoir une plus grande diversité sur les plateaux de théâtres. En 2020, le TNS, avec le soutien de la Fondation SNCF, prolonge ce geste et s’engage dans la création de formes professionnelles itinérantes.

THÉÂTRE |  PARTICIPATIVE

La Colporteuse(3).png

LA COLPORTEUSE

2 août à 18h30 | Barizière

avec Caroline Goffart

chant, guitare, accordéon, violon

La Colporteuse de déplace au gré de ses envies et des rencontres. Pleine de son voyage, ses explorations et ses découvertes, elle s'arrête chez vous avec son accordéon, son violon, les danses, les chants, et toutes les histoires rencontrées sur sa route. Elle les délivre a qui est prêt.e à les vivre avec elle.

Enfants des bals folks, grandie au son des musiques traditionnelles , voyageuse permanente, c’est tout naturellement que Caroline Goffart se retrouve aujourd'hui avec ses valises pleines d’airs et de chansons et l’envie de les partager sous toutes les formes possibles, mais surtout les plus brutes et pures: celle de la rue, celle de l’impromptu, de l’acoustique, de la poésie de l’instant.

CONCERT        

ATELIER CHANT | Tout niveau, à partir de 10 ans

2 août de 16h30 à 17h30

Atelier de chants à danser et de chants en polyphonie,

issus des répertoire de musiques populaires et traditionnelles d’Europe et d’ailleurs.

Bouches de coton_01.jpg

BOUCHES DE COTON 

16 août à 16h30 | Au presbytère 

avec

Jessica Martin-Maresco

Louise Perret

Agnès Potié

Née de la rencontre artistique entre Louise, Agnès et Jessica lors de la création d’un opéra, Bouches de coton est une belle chimère à crinière, trois voix et six mains qui rend hommage au chant polyphonique, où règne maîtrise instrumentale et sensibilité.

 

Le trio se forme en octobre 2023, avec un répertoire de chansons traditionnelles bulgares, ukrainiennes et macédoniennes. La beauté des mélodies, la pureté de la voix et la simplicité des trois chanteuses touche intérieurement chaque auditeur, comme une sorte de chant sacré oublié qui se révèlerait être inscrit en nous. Il n’y a pas de barrières concernant la langue, le spectateur est emmené par la musique dans de lointains voyages où des images simples du quotidien viennent se poser sur des émotions joyeuses et douces, mélancoliques et romantiques.

CONCERT        

Disfigured by stress_02_edited.jpg

DÉFIGURÉS PAR LE STRESS 

11 août à 23h30 | Barizière

avec Caroline Goffart

chant, guitare, accordéon, violon

La Colporteuse de déplace au gré de ses envies et des rencontres. Pleine de son voyage, ses explorations et ses découvertes, elle s'arrête chez vous avec son accordéon, son violon, les danses, les chants, et toutes les histoires rencontrées sur sa route. Elle les délivre a qui est prêt.e à les vivre avec elle.

Enfants des bals folks, grandie au son des musiques traditionnelles , voyageuse permanente, c’est tout naturellement que Caroline Goffart se retrouve aujourd'hui avec ses valises pleines d’airs et de chansons et l’envie de les partager sous toutes les formes possibles, mais surtout les plus brutes et pures: celle de la rue, celle de l’impromptu, de l’acoustique, de la poésie de l’instant.

CONCERT        

ATELIER CHANT | Tout niveau, à partir de 10 ans

2 août de 16h30 à 17h30

Atelier de chants à danser et de chants en polyphonie,

issus des répertoire de musiques populaires et traditionnelles d’Europe et d’ailleurs.

T.DIALLO_Sabine Schreiber_02.jpg

CONTES ET LÉGENDES D'AFRIQUE ET D'AILLEURS 
9 aout et 10août à 18h30 | Barizière

Choix des contes et interprétation : Thierno Diallo
 

Contes et légendes d’une Afrique sage et malicieuse.
Où des animaux raisonneurs défilent et se croisent pour dire aux hommes leurs quatre vérités.
Où les crânes parlent, où les fous sont sages...
En ce temps-là, le chien et le singe étaient de grands amis. Ils avaient décidé de voyager ensemble jusqu’au Pays des hommes, là où vivait une jeune fille d’une grande beauté que chacun espérait bien épouser...
Spectacle Jeune Public à partir de 3 ans - durée 1h

CONTES $ CLOWN

ATELIER "Découverte du Monotype" |

Initiation, à partir de 10 ans

19, 20, 21 juillet de 10h à 12h30

Les dessinateurs vous initient à la technique du monotype, une encre grasse très malléable produisant un rendu très pictural.

03_Domizia et Baptiste.png

ARRIVER LÀ
10 août à 16h30
11 aout à 18h30 
|
Barizière

Le Collectif La Cohorte

Conception et jeu : Thibault Patain

Documentation : Marie-Charlotte Barriquand

Montage/Mixage : Jenny Charreton

Le spectacle est né suite à divers évènements dans la région Roannaise, suite à l’arrivée d’un groupe de 60 hommes, exilés, demandeurs d’asiles, ou im.migrants, "relogés" dans un village de 1000 habitants, après le démantèlement de la jungle de Calais. Après plusieurs mois de rencontres et entretiens, la figure du clown s’est imposée comme une évidence, comme image de l’étrange.r, de l’inconnu, de celui qu’on rencontre, malgré sa forme atypique. Il passe parmi les humains, pose un regard curieux sur leurs us et coutumes et interroge ce que c’est que d’avoir un terrain « à soi », d’habiter, et comment ça crée « l’étranger ».

CONTES $ CLOWN

ATELIER "Découverte du Monotype" |

Initiation, à partir de 10 ans

19, 20, 21 juillet de 10h à 12h30

Les dessinateurs vous initient à la technique du monotype, une encre grasse très malléable produisant un rendu très pictural.

03_Domizia et Baptiste.png

NATURE AGGRESIVE
6 & 7 août à 21h30 | Barizière

avec Domizia Tosatto : Dessin

Baptiste Deyrail : Dessin

Alwynne Pritchard : musique, son, vocal

Coproduction : Barizière des Possibles – EINA!



 

CONCERT DESSINÉ      

Au milieu du champ, éclairé par la table à dessin, les mains s’activent, elles déstabilisent un monde endormi. Les sons et les formes émergent progressivement et élèvent des barricades de fortunes.

Mais quand la nuit tombe, les éléments organiques tassés dans les profondeurs se mettent à bouger et attaquent…

Entre sons et encre, Nature Agressive est un concert dessiné qui retrace une bataille miniature à quatre mains, abstraites et implacables

 

Le concert dessiné consiste à faire dialoguer le dessin et la musique sur scène et faire voyager le spectateur dans le dessin. Le dessin sera vidéoprojeté sur un écran, il sera ainsi visible par les spectateurs et les musiciens. Les dessinateurs utiliseront la technique du monotype. C’est une encre grasse très malléable produisant un rendu très pictural.

Domizia Tosatto, Bédéiste-dessinatrice-illustratrice :

née à Côme en Italie, elle vit désormais à Saint- Étienne. Après des études aux Beaux Arts à Milan, elle a obtenu un Master en bandes dessinées à Angoulême. Elle travaille l’encre de Chine, la couleur, la gravure.

Baptiste Deyrail, Artiste-Auteur :

Stéphanois d’origine, il a étudié aux Beaux-Arts de Saint-Étienne puis il réalise un Master en bande dessinée à Angoulême. En 2013, il participe à la création du collectif Eina. Il travaille surtout la gravure, notamment le monotype avec lequel il réalise ses bandes dessinées et des concerts dessinés.

 

ATELIER "Découverte du Monotype" |

Initiation, à partir de 10 ans

19, 20, 21 juillet de 10h à 12h30

Les dessinateurs vous initient à la technique du monotype, une encre grasse très malléable produisant un rendu très pictural.

01_public_rencontre_2023_BZP.JPG

DÉBATS ET RENCONTRES

bottom of page